Tout savoir sur la Tempête Carmen

La France est située actuellement en plein milieu d’un zonal (limite entre la zone anticyclone et la zone dépressionnaire sur l’hexagone apportant un flux d’ouest et laissant passer les dépressions). Pour la journée de lundi, une dépression se nommant Carmen va glisser sur la barrière anticyclonique pour amener des vents tempétueux sur le littoral de l’Atlantique.

 Des vents tempétueux sur l’ensemble du Centre-Ouest

Malgré toujours une incertitude sur la trajectoire du cœur dépressionnaire et donc sur les valeurs et la localisation des rafales, le Centre-Ouest est à coup sûr en ligne de mire. Avec un jet stream puissant (courant d’air situé dans la tropopause, à 10-15 kilomètres d’altitude) arrivant sur la côte Atlantique, ce courant d’altitude permet au cœur de la dépression de continuer à se creuser lors de son arrivée sur la Manche et le Nord de la France.

Après la dégradation pluvieuse de dimanche, la nuit du nouvel an sera mouvementée avec, la possibilité, en premier lieu d’avoir de bonnes rafales sur le département, autour de 90-100 sur le littoral ainsi que 80-90 km/h dans les terres. Les premières rafales convectives ne seront qu’un amuse bouche puisqu’à partir de 08h00 environ, la dépression va aborder la pointe Bretonne, les rafales seront d’autant plus violentes pour atteindre les 120/130 sur le littoral voire 140/150 km/h sur les caps les plus exposés. Les vents violents vont réussir à s’incruster à l’intérieur des terres pour parfois atteindre les 110/120 voire 130 km/h localisé dans les terres. Cette tempête a la particularité d’amener les rafales à l’intérieur des terres mais également de durer dans le temps puisqu’elle va se poursuivre sur plus de 6 heures de durée (environ de 08h00 jusqu’à 16h00).

Une forte houle à ne pas négliger

L’arrivée de la tempête coïncide avec une forte marée (coefficient de 97 pour la marée de lundi après midi et 101 pour la marée de mardi matin) ce qui va engendrer une très forte houle sur la côte Atlantique lundi après midi. Les vagues pourront atteindre parfois les 8-10 mètres sur le département.

Quelques orages au passage de la tempête

Pendant la traversée de la dépression, les précipitations seront violentes et intenses. Quelques averses orageuses pourront s’infiltrer dans notre ciel également dans la journée. À noter, le contexte sera favorable pour voir l’arrivée d’une tornade pas loin de notre département.

Je vous recommande d’être très prudent pour cette journée de nouvel an et de vous tenir informé de la situation (principalement venant de Météo Charente Maritime 17). La situation n’est pas calée et il est possible d’avoir quelques surprises lors du passage de cette tempête.

Une vigilance sera diffusée aux alentours de 16-18 heures.